11 janvier 2017

Nos parcours

 

Un réseau de chasseurs de trésors mondial qui continua d’exister jusqu’à aujourd’hui et que vous allez rencontrer dans notre centre Immersion Lille.

NOS PARCOURS : 


Antoine Moneuse :

Vous cherchez depuis de nombreuses années, le trésor d’Antoine-Joseph Moneuse  : Né à Marly en 1768, mort décapité sur la grand place de Douai le 18 juin 1798.

Vous savez qu’il sévit dans le  Hainaut belge  et dans le nord de la France. et qu’il fut impliqué dans de nombreuses affaires criminelles qui défrayèrent la chronique à l’époque  : Le supplice du fermier Populaire à  Wasmes, le drame de la Houlette à  Roisin, l’attaque du château des Mottes à  Feignies, etc…

Aujourd’hui vos recherches sont au point mort et vous avez besoin de l’aide de notre guilde d’aventuriers…

—————————-


400 000 Marks de Lezennes :

Malgré vos nombreuses recherches vous n’avancez plus dans vos recherches concernant le trésor des 400 000 marks de Lezennes.

Vous savez que selon la légende, un capitaine, devant fournir 400 000 marks d’or au roi Jean sans Terre afin de payer les mercenaires de la bataille de Bouvines (1214), a caché l’argent dans les carrières de craie de Lezennes.

Mais autant vous le dire, depuis 700 ans, d’autres ont cherché à travers les carrières et s’y sont souvent perdus. Sans trouver quoi que ce soit de valeur.

—————————-

BIENTOT – L’or de Douai :

Un autre petit coup de machine à remonter le temps dans vos recherches de trésors.

1667, face à l’armée française, les Espagnols abandonnent la ville d’Orchies. Mais comme ils entendent bien y revenir plus tard, vous pensez qu’ils auraient caché dans des souterrains, les trésors espagnols.

Les Espagnols n’ont jamais remis les pieds à Orchies et savez que le trésor n’a pas été retrouvé.. Sauf que, depuis, l’entrée des souterrains a même été oubliée.

Faut dire que de l’enceinte primitive de la ville, il ne reste aujourd’hui qu’une seule tour, vous sollicitez l’aide de notre guilde d’aventuriers afin de trouver le trésor.